La tendance des box mensuelles de cuisine voit le jour en 2012 avec des pionniers tel que HelloFresh en Europe et Blue Apron aux Etats-Unis. Inspiré du succès des entreprises de la ‘Gig Economy’ tel que Uber, qui connaissait alors un enthousiasme croissant, le secteur des box culinaires a connu une forte croissance ces dernières années avec de grands noms du genre cherchant à obtenir une plus grande part de marché.

Si chaque modèle de box culinaire est subtilement unique, tous ont un point commun : les entreprises utilisent des méthodes de marketing direct pour obtenir de nouveaux clients. Pourquoi le face à face est-t-il si efficace pour ce type de produit ?

Une méthode peu coûteuse

Une activité marketing à moindre coût est à privilégier, surtout lorsqu’on lance un produit sur le marché ou lorsque l’on est une startup qui cherche à s’imposer. Se lancer trop vite ou trop tôt dans le marketing coûteux comme les ads sur Google ou autres campagnes payantes sur les réseaux sociaux est un énorme risque si vous ne disposez pas d’expertise en interne.

Le marketing en face à face est une méthode qui ne requiert pas d’investissement financier lourd et donne d’excellents retours sur investissement. Ici, pas de frais de campagnes, le client ne paye que pour chaque abonné acquis. Cela permet aux marques de lancer leur campagne facilement en profitant de multiples canaux accessibles comme le marketing direct, les réseaux sociaux, mais aussi le bouche à oreille.

Le plus souvent, obtenir de nouveaux marchés nécessite d’avoir une offre spéciale pour que les clients potentiels aient une raison d’acheter, il est d’autant plus important pour les marques de protéger leur budget marketing afin de maximiser leur potentiel.

Présenter une box en face à face

Même si les box mensuelles, et particulièrement celles de cuisine, sont dorénavant plus courantes, tout le monde n’est pas entièrement familier avec le concept et le produit. Le marketing direct permet une approche plus personnalisée et humaine car il ne s’agit pas seulement de réaliser une vente, mais d’expliquer le produit ainsi que le concept afin de convaincre le client et le fidéliser sur le long terme.

Les marques peuvent ainsi choisir le contexte dans lequel leurs box seront présentées aux potentiels clients : cela peut être à domicile, mais aussi  lors d’événements dédiés à la cuisine et la gastronomie, ou dans un pop-up store.

Se démarquer dans un marché compétitif

En France on dénombre plus d’une soixantaine de box liées à la gastronomie : recettes et kits cuisine, épicerie fine, fromages, cafés… Avec un large choix et des prix variant d’une box à l’autre, il est important pour les marques de se démarquer et d’offrir une véritable expérience chaque mois.

Organiser sa stratégie marketing autour des réseaux sociaux, d’un site internet et autres campagnes payantes est bien sûr essentiel pour que les marques se développent, et il est important de ne pas investir dans un seul canal pour maximiser l’impact de son marketing.

Le face à face peut être un véritable atout pour les box culinaires et gastronomiques : le produit peut être présenté en détail, le client peut passer plus de temps à découvrir le concept et avoir les réponses à toutes ses questions. Le produit peut être ainsi introduit aux clients potentiels de manière unique et aider la marque à se différencier de ses concurrents.

De plus, ces campagnes peuvent se dérouler à grande échelle. Par exemple, les ambassadeurs tawkr ont près de 50 000 conversations par jour avec des clients potentiels des marques avec qui nous travaillons. Un avantage considérable pour accroître sa présence dans un marché compétitif.

Comme nous l’avons vu, le marketing direct et en face à face est une corde à ajouter à votre arc lorsqu’il s’agit de stratégie marketing, et tout particulièrement pour les box gastronomiques qui ont beaucoup à gagner dans un marché compétitif où il est important de se différencier. Si vous voulez en savoir plus sur l’impact que le marketing direct peut avoir pour votre marque, n’hésitez pas à vous rendre dans la section ‘nos réalisations’.